La résilience des ETI et des PME à l’export

Le 27 novembre 2012 dans Continuité d'activité, Resilience

Dans son troisième baromètre export, Euler Hermes, leader mondial de l’assurance-crédit, dresse un panorama des grandes tendances des entreprises françaises à l’export.

Face à un environnement dégradé des principaux partenaires de la France, le baromètre export indique un choix plus marqué des entreprises pour les pays émergents à plus forte croissance : Chine, Russie, Maroc, Algérie et Brésil.

Toutefois, cette velléité des entreprises est freinée par deux principaux risques :

  • > Celui de l’impayé considéré comme la menace principale à l’export.
  • > L’instabilité de l’environnement politique arrive en seconde place.

L’élargissement du soutien de l’administration française et la refonte du crédit export sont certes des moyens pour faciliter l’action des PME et ETI sur les marchés des pays émergents.

Sont-ils pour autant suffisants ?

Fin 2010 et 2011, les contestations populaires ont rapidement bloquées le fonctionnement de certains pays du monde arabe.

Pour le Brésil, à la Russie, l’Inde et la Chine, il suffit de suivre régulièrement la presse internationale pour se rendre compte que ces pays traversent des tempêtes politiques et sociales. (Cf notamment quelques chroniques d’Eric Le Boucher sur Slate et Les Echos).

C’est aussi sans compter les risques naturels, il suffit de regarder la carte ci-dessous pour se rendre compte de l’importance de ces phénomènes sur la Russie, l’Inde, la Chine :

Nombre de catastrophes naturelles par pays de 1976 à 2005 –  Crédit : CRED, 2007

La gestion des risques liés à l’export par la résilience

Face à ces risques, la capacité de réaction d’une organisation sera alors insuffisante quand il va falloir faire face à l’arrêt ou la destruction d’une infrastructure locale, au blocage ou l’impossibilité d’assurer vos livraisons.

Dans le désordre qui régnera, les dispositifs de soutien de l’administration française peuvent également être limités ou dépassés par les demandes de tous les ressortissants nationaux.

Les effets se résument également en quelques mots : Une faible majorité de vos clients vous assurera de son soutien pour reconstruire alors que d’autres se seront déjà retournés vers d’autres sources.

La résilience à l’export n’est donc pas un luxe mais une nécessité.

Comment se préparer pour affronter ces risques à l’export ?

1. Fixez-vous des limites

Soyez clair dans l’analyse de vos risques et des actions que vous souhaitez conduire pour les risques jugés inacceptables.

2. Allez à l’essentiel

Appuyez-vous sur le retour d’expériences d’autres industriels ou d’experts pour  mettre en œuvre des solutions pragmatiques.

3. Évitez l’« usine à gaz »

Mettez en place une technique et des outils pour vous faciliter la collecte de données et le maintien en condition opérationnelle.

4. Qualifiez plusieurs solutions

Avoir d’un plan A, c’est bien. Disposez également d’un plan B, d’un plan C , c’est mieux !

5. Valorisez votre approche de la résilience

N’oubliez pas que c’est également un bon moyen d’inspirer confiance à vos clients, à vos partenaires et à votre personnel.

L’attaque est la meilleure forme de défense

Pour la grande majorité des ETI et des PME, la résilience est une façon efficace de traiter les  risques rencontrés à l’export.

Il est également un moyen d’améliorer leur position concurrentielle sur ces nouveaux territoires.

Ce qui signifie que ces entreprises disposeront également d’un atout que d’autres n’auront pas, pour  soumissionner sur des marchés importants.

N’hésitez pas à réagir ou obtenir plus d’informations sur ce sujet en nous adressant vos messages à notre service Résilience index® :

E-mail : resilience-index@emoveo.fr

Accueil tel : 05 61 11 19 98

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jean-Marc Sepio : emoveo

Par Jean-Marc Sépio

Articles suggérés

RGPD / GDPR : Se préparer avant fin 2017

Avec le Règlement Général sur la Protection des Données/General Data Protection Regulation (RGPD ou GDPR),…

Lire la suite de l'article

Data Breach, the Achilles’ heel of CEOs

Not a week goes by without sophisticated attack targeting businesses: ransomware or theft of personal…

Lire la suite de l'article

Les métiers d’emoveo

s’engager pour le succès de nos clients

Les missions que nous entreprenons sont marquées par la coopération : nous travaillons de concert avec nos clients, pour garantir le sur-mesure, le pragmatisme et le transfert de compétence.

Découvrir les métiers d’emoveo